You are currently viewing Que veut dire “RNCP niveau X” ?

Que veut dire “RNCP niveau X” ?

  • Post published:14 décembre 2021
  • Auteur/autrice de la publication :

Reconnues par l’État et par le monde professionnel, les certifications RNCP niveau X sont de véritables atouts pour les organismes de formation. Mais de quoi s’agit-il exactement et quels sont leurs avantages ?

Qu’est-ce qu’un titre certifié RNCP niveau X ?

Un titre certifié RNCP niveau X atteste que son détenteur possède les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer un métier spécifique. Reconnu par l’État, ce titre est généralement délivré et validé par une autorité officielle, qu’il s’agisse d’un ministère ou d’une chambre consulaire.

L’ensemble des titres certifiés par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) sont recensés dans le Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP), qui peut être consulté librement sur Internet. Les titres certifiés RNCP sont accessibles par le biais de la formation initiale, mais aussi par la formation continue, notamment dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Tous les organismes de formation initiale ou continue, qu’ils soient publics ou privés, peuvent demander à inscrire une ou plusieurs formations au RNCP. En cas d’acceptation, le titre est valable pour une durée de cinq ans et peut être renouvelé sur demande.

Quelle est la différence entre un diplôme et un titre RNCP niveau X ?

Un diplôme scolaire ou universitaire certifie l’acquisition d’un niveau d’études reconnu académiquement. Délivré par l’État (le plus souvent par le biais d’un ministère), il se traduit également par l’obtention d’un certain nombre de crédits ECTS.

Un titre certifié RNCP niveau X, en revanche, atteste d’un niveau de compétence reconnu dans le monde professionnel, pour l’exercice d’une activité spécifique. Il existe, par exemple, des titres d’ingénieurs, de commerciaux ou de mécaniciens…

Quels sont les différents niveaux de classification des formations RNCP ?

Les certifications enregistrées au Répertoire National de la Certification Professionnelle se déclinent en plusieurs niveaux de qualification. Chaque formation se voit donc attribuer un grade qui reflète les compétences et les connaissances attendues pour l’exercice du métier en question.

Auparavant, les certifications RNCP étaient classées en 6 niveaux décroissants, le niveau 1 correspondant aux doctorats et aux masters. Mais, depuis le décret n°2019-14 du 8 janvier 2019, un nouveau système a vu le jour, décliné en 8 niveaux de qualification.

  • Niveau 1 : maîtrise des connaissances de base.
  • Niveau 2 : capacité à résoudre des problèmes simples et à réaliser des activités courantes, en utilisant un certain nombre d’outils et de compétences professionnelles, dans un environnement structuré.
  • Niveau 3 : Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), Brevet d’études professionnelles (BEP), Mention complémentaire (MC).
  • Niveau 4 : Baccalauréat (général, technologique ou professionnel), Diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU), Brevet professionnel (BP), Capacité en droit, BPJEPS…
  • Niveau 5 : Brevet de technicien supérieur (BTS), Bachelor universitaire de technologie (BUT), Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST), Diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DEJEPS)…
  • Niveau 6 : Licence, Bachelor, Diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES), Diplôme national de technologie spécialisé (DNTS).
  • Niveau 7 : Master, MBA.
  • Niveau 8 : Doctorat.

Les avantages de la certification RNCP pour les organismes de formation

Face à la multiplication des offres de formation, le RNCP s’est imposé comme l’outil de référence pour distinguer les certifications les plus sérieuses, qui attestent d’un réel niveau de compétence, reconnu aussi bien par l’État que par le monde professionnel.

Ainsi, les formations certifiées RNCP niveau X sont plus attrayantes pour les candidats eux-mêmes, mais aussi pour les entreprises soucieuses d’embaucher des personnes possédant une qualification reconnue. Pour un organisme de formation, proposer des diplômes certifiés RNCP est donc une véritable garantie de qualité, permettant de se démarquer durablement.

Comment inscrire une formation au RNCP ?

Pour enregistrer une formation au Répertoire National de la Certification Professionnelle, il est nécessaire de réaliser une procédure en ligne, composée de plusieurs étapes.

  1. L’organisme de formation doit, en premier lieu, créer un compte sur une plateforme dédiée et fournir plusieurs pièces justificatives.
  2. Il peut ensuite procéder au dépôt de sa demande d’enregistrement au RNCP. Un dossier complet doit être constitué à partir de différents documents, comme les référentiels d’activités, de compétences et d’évaluation.
  3. Des échanges avec l’organisme certificateur (France compétences) peuvent ensuite avoir lieu, notamment si le dossier est incomplet. Si la demande est considérée comme recevable, elle sera examinée par la Commission de la certification professionnelle en vue de sa validation.
    La procédure, qui nécessite de nombreuses pièces justificatives et la constitution d’un dossier solide, peut toutefois s’avérer laborieuse. Digi-Certif, partenaire des organismes de formation, peut vous accompagner dans cette démarche afin de simplifier et d’accélérer l’inscription de votre certification au RNCP.
Benoît Boitard

Benoît Boitard est fondateur de Digi-Certi. Diplômé de Sciences Po Paris, spécialité management et qualité au sein des organisations, il est auditeur Qualiopi et responsable qualité au sein des plusieurs organismes de formations depuis 2020.