You are currently viewing Qualiopi va-t-il être supprimé ?

Qualiopi va-t-il être supprimé ?

  • Post published:3 février 2022
  • Auteur/autrice de la publication :

Les organismes de formation qui veulent se faire reconnaître par les autorités compétentes doivent obtenir une certification particulière. En effet, il leur est aujourd’hui indispensable de remplir toutes les conditions pour être éligible à Qualiopi. Il s’agit d’une certification visant à attester de la qualité des process de l’orgnisme de formation. . Instauré à partir de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, le remplaçant de Datadock est-il voué à être révoqué ?

Qualiopi en quelques mots

Actuellement, les offres de formations professionnelles se multiplient. Les différents prestataires à leur origine ont néanmoins besoin de prouver leur fiabilité. Pour cela, l’État a décidé d’établir une seule marque de certification qualité : Qualiopi. Cette dernière est attribuée aux organismes de formation de qualité, celle-ci étant jugée au prisme d’un audit des autorités compétentes.

Qualiopi est un précieux sésame qui donne accès aux modes de financement des Opérateurs de compétences (OPCO) ou encore au financement du CPF. Selon les dernières statistiques, plus de 35 000 organismes ont déjà actuellement obtenu leur certification. La grande majorité d’entre elles fournissent au grand public des parcours de formation continue. La liste compte également des professionnels du bilan de compétences, des centres d’apprentissages ou CFA, des organes d’accompagnement à la VAE.

Initialement prévu pour janvier 2021, ce nouveau label n’est entré en vigueur qu’au début de l’année 2022. En aucun cas, il n’est encore question de suppression de cette mesure.

Comment se faire certifier ?

Il faut savoir que l’instauration de Qualiopi est aussi une manière d’unifier la certification des centres de formation. Auparavant, à l’époque de Datadock, il était assez facile de se perdre parmi les dizaines de labels qui existaient. Désormais, pour obtenir leur reconnaissance, les spécialistes en renforcement de compétences doivent se baser sur un unique Référentiel National Qualité.

Ainsi, il est indispensable de se conformer à toutes les recommandations prescrites par ce référentiel. Une série d’indicateurs qualité à respecter y est clairement mentionnée. Pour se faciliter la tâche, il est possible de se faire accompagner dans ses démarches par des professionnels en la matière.

Si toutes les conditions sont réunies et que le dossier est correctement monté, un organisme certificateur doit effectuer les vérifications. Des audits sont donc menés par ce dernier suivant des étapes précises. Chaque point se rapportant au RNQ est passé au crible.

Deux types de situations peuvent alors advenir. Soit l’organisme candidat est jugé éligible, soit il devra faire face à une non-conformité. Dans le premier cas, la certification est livrée après 1 mois. Concernant le second cas, il sera indispensable d’établir un plan d’action pour corriger les anomalies de la demande. Les mesures à prendre peuvent être plus ou moins importantes selon les constatations des auditeurs.

Combien coûte la procédure ?

Chaque prestataire souhaitant bénéficier de la certification Qualiopi devra y mettre un prix différent selon des critères variés. Cependant, il est possible de catégoriser les coûts en deux groupes bien distincts.

En premier lieu, il faudra payer les frais liés à la réalisation des audits et des missions de suivi. En second lieu, tout besoin d’accompagnement préalable à l’étude de dossier peut également engendrer des dépenses.

Il existe aussi un mode de tarification établi par la loi. Le prix de la certification est échelonné en fonction du chiffre d’affaires réalisé par les organismes concernés. Il existe trois paliers : en-dessous de 150 000 euros, entre 150 000 à 750 000 euros, et au-delà de 750 000 euros de CA.

La nature des prestations de l’organisme de formation influera également beaucoup sur la facture finale. Cette dernière peut notamment grimper si les sites d’apprentissage sont d’autant plus nombreux.

Durée de validité de Qualiopi

Dans le souci de maintenir constante la qualité des organismes de formation, un renouvellement régulier de la certification est obligatoire. À cet effet, Qualiopi est à mettre à jour tous les trois ans. Ainsi, autant prévoir le budget nécessaire à cet effet, car la procédure sera toujours payante. Néanmoins, les Opérateurs Prestataires d’Actions concourant au développement des Compétences certifiés avant janvier 2021 ont un délai de 4 ans.

Cela confirme encore que c’est un label parti pour durer. L’État n’est pas dans l’optique de supprimer une certification qui vient à peine de voir le jour. Des réformes peuvent survenir en cours de route, mais actuellement, le Référentiel National Qualité constitue toujours la base à suivre. En tout cas, réaliser une veille permanente est obligatoire afin de rester au courant des actualités et nouveautés concernant Qualiopi.

Benoît Boitard

Benoît Boitard est fondateur de Digi-Certi. Diplômé de Sciences Po Paris, spécialité management et qualité au sein des organisations, il est auditeur Qualiopi et responsable qualité au sein des plusieurs organismes de formations depuis 2020.