You are currently viewing Que veut dire “Qualiopi” ?

Que veut dire “Qualiopi” ?

  • Post published:18 novembre 2023
  • Auteur/autrice de la publication :

Table des matières

Vous connaissez sûrement la certification Qualiopi ! Mais si ! Il s’agit de la certification qualité à destination des organismes de formation ! Créée en 2018, la certification Qualiopi permet aux organismes de formation d’accéder aux fonds publics de la formation professionnelle.

Mais au fait, que signifie “Qualiopi” ? Et pourquoi est-ce que le législateur a utilisé ce nom ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article !

Prêts à tout comprendre ? Alors c’est parti ! 

"Qualiopi" :

pourquoi ce nom ?

Étymologie du nom liée à la mythologie grecque

L’origine du nom “Qualiopi” plonge ses racines dans la richesse de la mythologie grecque. Ce choix étymologique n’est pas anodin et témoigne d’une volonté de donner une dimension symbolique à cette nouvelle certification.

"Calliope", muse de la poésie épique

Le terme “Qualiopi” trouve sa source dans le prénom “Calliope”, une figure emblématique de la mythologie grecque. Calliope était la muse de la poésie épique, une des neuf filles de Zeus. Comparée à ses consœurs, Calliope jouissait d’une aura particulière, conférant une quasi-suprématie à son rôle dans l’inspiration artistique.

Symbolique de redonner à la formation ses lettres de noblesse

À travers le choix du nom “Qualiopi”, l’État a fait le pari de redonner à la formation professionnelle ses lettres de noblesse. En faisant référence à la muse de la poésie épique, la certification aspire à insuffler une dimension artistique et noble à l’acte de former. Ce changement de dénomination, quittant la sobriété de “DataDock”, reflète la volonté de réaffirmer l’importance et la valeur intrinsèque de la formation professionnelle. Ainsi, “Qualiopi” s’impose comme une incarnation poétique dans le domaine, soulignant l’importance de l’art de former et de développer les compétences.

Importance de Qualiopi dans la formation professionnelle

Obligation pour les organismes de formation pour bénéficier du financement public à partir de 2022

La certification Qualiopi revêt une importance majeure dans le paysage de la formation professionnelle, étant désormais une exigence incontournable pour les organismes de formation. Depuis le 1er janvier 2022, ceux qui aspirent à bénéficier du financement public pour leurs formations devront impérativement être titulaires de la certification Qualiopi. Cette mesure marque un tournant significatif dans la reconnaissance officielle des organismes de formation, mettant en avant la nécessité d’une qualité et d’une conformité accrues pour accéder aux financements publics.

Objectif de rehausser la qualité et la crédibilité des formations

Au-delà de son caractère obligatoire, Qualiopi s’inscrit dans une démarche plus vaste visant à élever les standards de qualité et la crédibilité des formations dispensées. En imposant des critères stricts et en établissant des normes rigoureuses, la certification aspire à garantir que les organismes de formation, les centres de bilan de compétences, les centres de validation des acquis de l’expérience, et les centres de formation par apprentissage offrent des programmes de formation répondant aux exigences les plus élevées. Ainsi, Qualiopi se positionne comme un gage de confiance pour les apprenants, les entreprises, et les organismes publics, renforçant l’efficacité et la pertinence des formations dispensées dans le domaine professionnel.

Au-delà de son origine étymologique rattachée à la muse de la poésie épique, l’appellation “Qualiopi” incarne une transition fondamentale. Désormais, elle représente la norme incontournable pour les organismes de formation, les centres de bilan de compétences, les centres de validation des acquis de l’expérience, et les centres de formation par apprentissage cherchant à bénéficier du financement public.

 

Benoit Boitard

Benoît Boitard est fondateur de Digi-Certi. Diplômé de Sciences Po Paris, spécialité management et qualité au sein des organisations, il est auditeur Qualiopi et responsable qualité au sein des plusieurs organismes de formations depuis 2020.